Technique

Un site utilisant WordPress

_________________

Page suivante-Les sens flècheDroite

_________________

 

 

Si quelqu’un se fait piquer le doigt avec une aiguille. Que se passe-t-il ?

La personne va avoir mal et va vite retirer son doigt.

Voyons de manière très simplifié ce qui c’est passé.

Le doigt a détecté que quelque chose piquait. Il a envoyé cette information au cerveau par l’intermédiaire d’un nerf, c’est comme un fil. Une fois qu’il a l’information, le cerveau l’analyse : « Tiens, quelque chose pique le doigt. Si ça continue comme ça, ça peut l’abimer, voir plus encore. Je vais donc commander au doigt de se retirer de l’aiguille grâce aux muscles qui effectueront l’action de sauver le doigt. »

Remarque : nous concernant, la première fois qu’on se fait piquer on apprend qu’une aiguille ça pique grâce à la douleur donc on évitera par la suite de se faire piquer. Avec les robots ce n’est pas encore possible.

Pour résumer,

– le doigt capte « le piquant » ,

– l’information « piquant »,  grâce au nerf, est transmise au cerveau.

– Celui-ci analyse l’information : le doigt est piqué et choisit quelle action effectuer,

– dans notre cas, nos muscles retirent le doigt.

 

Le doigt est le capteur.

Le nerf est le système de transmission de l’information.

Le cerveau est le centre commande.

Les muscles permettent l’action.

 

Avec un robot c’est pareil.

1] Il y a les capteurs

2] Il y a le système de transmission :  des fils électriques ou par ondes

3] Il y a le centre de commande, appelé : Partie commande

4] Il y a la partie qui fait l’action, appelée : Partie opérative

 

1] capteurs (les sens)

Chez l’être humain il existe plusieurs sortes de capteurs. Lesquels ?

On peut capter le contact avec quelque chose, on peut capter la lumière, les couleurs, les formes, on peut capter la température, on peut capter le bruit, les vibrations…

Avec les robots aussi on peut capter plusieurs choses. En générale, pour chaque chose il faut un capteur différent. Mais ce n’est pas toujours le cas.

Voici des exemples de capteur qui peuvent être utilisé en robotique :

Le capteur de contact

Le capteur de température

Le capteur de luminosité

Le capteur de couleur

Le capteur de distance

Le capteur de position

Il en existe d’autre. Aujourd’hui, il est possible de capter presque toutes les informations que l’on veut.

 

2] le système de transmission de l’information

L’information est transmise grâce aux fils électriques. Toute sorte d’information peuvent être transmise. Avec un fil électrique, la transmission se fait rapidement et de manière fiable sans risque de détérioration du signal.

Il est tout à fait possible de transmettre les informations sans fils, grâce aux ondes. C’est le cas du Wifi ou du Bluetooth par exemple. Ce système est pratique car il n’y a plus besoin de fil mais l’information peut être détériorée, piratée, la transmission peut être lente voir bloquée par certaine matière comme des murs en béton. L’émetteur et le récepteur ne doivent pas être trop éloigné. Cela augmente la consommation électrique.

 

3] la partie commande (le cerveau)

Cette partie correspond à notre cerveau, elle analyse, calcul, prend des  décisions, donne des ordres. La partie commande est assurée par beaucoup de composants électroniques qui ont un fonctionnement très complexe et qui sont tous relié entre eux.

En robotique, on utilise des cartes électroniques qui sont comme des ordinateurs mais très simplifiés, beaucoup plus petits et qui demandent moins d’énergie.

 

4] la partie opérative (les muscles)

Grâce à elle, un robot peut agir sur ce qui l’entoure, il peut bouger, se déplacer,saisir des objets… Certain essaie de reproduire les muscles humains mais pour l’instant, pour qu’un robot agisse efficacement on utilise des moteurs.

 

5] le pupitre

Il existe une autre partie, le pupitre. Il permet à l’Homme de communiquer avec le robot ou inversement, par l’intermédiaire d’un écran, d’un clavier,d’un son ou d’une lumière.

_________________

Page suivante-Les sens flècheDroite

_________________

 

Laisser un commentaire